Repris par de nombreux médias français, sans conditionnel, l’information selon laquelle Hyon Yong Chol a été exécuté par le pouvoir nord-coréen serait fausse. C’est ce qu’affirme l'Agence de renseignement de Séoul.